CL-AltiClic-Bourg-Martial-103L’ancien hospice, situé en haut du bourg et bâti en 1784 par l’abbé Gaspard de Cressac, est doté d’une belle toiture à la Mansart ainsi que d’une chapelle ajoutée en 1785. Le bâtiment a longtemps abrité des religieuses de la Congrégation des Sœurs de la Sagesse chargées de soigner les pauvres et les malades des environs.

Ce bâtiment ainsi que la chapelle et d’autres biens lui appartenant (dont une ferme de 43 ha et des parcelles de bois) furent légués par l’abbé de Cressac à la commune au profit des pauvres de la paroisse.

Actuellement, tous ces biens sont gérés par une commission administrative mixte de représentants communaux et de membres de la famille de Cressac. Utilisé comme école de jeunes filles jusqu’en 1962, le manoir hospice a entièrement été restauré par la société HLM de Poitiers en 1994, et des logements locatifs y ont été aménagés. Les toitures et la façade sont classées Monuments Historiques.

 

 

La Chapelle de l’Hospice :

SAMSUNG CSC

Ce qui frappe en entrant dans la chapelle, c’est un imposant retable. Il est en bois à décor de stuc. L’autel en forme de sépulcre, très galbé, est surélevé du chœur comme il se doit par un marchepied. Au centre du retable, le tabernacle richement décoré se termine de chaque côté par deux volutes à décor végétal de palmes, la porte représente l’agneau de Dieu sur un autel, avec, au fond, une croix.

Le tout est surmonté par deux anges finement exécutés qui, de leur main droite, tiennent une couronne au-dessus d’une croix reliquaire reposant sur la partie haute du tabernacle.

Au centre du retable, on peut admirer une huile sur toile du XIIe siècle signée Ludovicus …, représentant la dernière apparition du Christ au lac de Tibériade.

Soumis à l’avis de spécialistes, ce tableau a été jugé suffisamment intéressant pour faire l’objet d’une restauration en 2005.

L’association des Amis du Patrimoine organise régulièrement des expositions dans la chapelle et a aménagé armoires et vitrines pour présenter des objets liturgiques.

Cette chapelle est toujours affectée au culte.